Nos brevets

TECHNOLOGIE ANTI-PLONGÉE

BREVET : EP 2 792 587

Lorsque l’on freine avec une fourche télescopique, elle s’enfonce même en l’absence de choc et perd jusqu’à 80% de ses capacités d’amortissement. Le Châssis Anti-Plongée MOTION est insensible à ce phénomène et permet de conserver 100% de débattement efficace en toute situation.

 

Son fonctionnement est indépendant du poids du pilote et de la puissance de freinage. Il n’est soumis à aucune gestion électronique ou hydraulique. Le fonctionnement est instantané et invariable dans le temps.

 

Le «coefficient d’anti-plongée» est ajustable à la conception.

Notre technologie n’a aucune limite en terme de débattement et est aussi légère que les meilleurs constructions actuelles du marché. L’intégration au cadre et la compatibilité avec les composants standards sont totales. 

TECHNOLOGIE
LAME TIREE

BREVET : WO 2016207570

Imaginez un ressort progressif, léger, compact, dont le comportement est insensible au changement de température ou à l’échauffement. Imaginez que ce ressort idéal ne comporte aucune pièce mécanique de frottement ou d’usure et qu’il ne demande donc aucune maintenance…
C’est ce que permet la technologie MOTION de Lame Tirée.

 

Notre technologie s’adapte à tout débattement, toutes contraintes, et tout comportement (plus ou moins progressif) grâce à la variation des profils et des matériaux utilisés.

TECHNOLOGIE
ATMOSPHERIQUE

BREVET : en cours

  

La pression interne des amortisseurs hydrauliques nécessaire à leur fonctionnement engendre des phénomènes de friction très élevés au niveau du piston flottant interne (IFP) et des dispositifs d’étanchéité. La conséquence est une réduction de l’adhérence et du confort.

 

La technologie MOTION permet de concevoir des amortisseurs à pression atmosphérique. L’IFP peut être supprimé et il n’y a plus besoin d’étanchéité ! L’Amortisseur est parfaitement fiable puisque les fuites sont tout simplement rendues impossibles…

 

La Technologie Atmosphérique permet au besoin de créer un amortisseur autorefroidi. Un circuit fluide secondaire vient alors extraire les calories du centre de laminage et supprimer la problématique de surchauffe dont souffrent les technologies actuelles.

Notre technologie s’adapte à tout débattement et tout type d’amortisseur, poussé, tiré, «thru shaft» ou non, air ou «coil» (hélicoïdal).

TECHNOLOGIE EVO

BREVET : en cours

La technologie Evo consiste à séparer physiquement et totalement les éléments de mise en mouvement de l'huile de ceux responsables de la dissipation d'énergie (le laminage).

Cette architecture permet une optimisation du centre de laminage sans limite et l'intégration de nouvelles fonctionnalités qui révolutionnent les performances de l'amortisseur : les butées hydrauliques intégrées et le piston filtrant haute fréquence. Ces technologies s’adaptent à tout débattement et entraxe et tout type d’amor­tisseur, poussé, tiré, «thru shaft» ou non, air ou «coil» (hélicoïdal).

BUTEES HYDRAULIQUES INTEGREES 

Les amortisseurs actuels utilisent des tampons de fin de course pour gérer les derniers millimètres de détente et de compression. Ces tampons ré­duisent le débattement effectif des amortisseurs et donc leurs performances. De plus, ils n’absorbent pas l’énergie résiduelle de fin de course mais la restitue en partie, ce qui engendre un effet de rebond. 

Quels que soient les chocs, les Butées Hydrauliques Intégrées permettent l’utilisation de 100% du débattement et dissipent 100% de l’énergie rési­duelle. Le gain en capacité d’absorption est considérable. 

Grace à une gestion parfaite des fins de course, le réglage du laminage de l’huile se concentre sur la zone principale d’utilisation et peut être largement améliorée par rapport aux technologies actuelles. 

PISTON FILTRANT HAUTE FREQUENCE 

Nous cherchons tous à améliorer la sensibilité des amortisseurs afin d’augmenter leurs performances de confort et d’adhérence. C’est ce que révolutionne MOTION avec la technologie Atmosphérique. Mais une fois les frottements supprimés, la sensibilité se heurte à un autre phénomène physique : la dynamique. L’huile a une masse et oppose donc une résistance à sa mise en mouvement. Plus les vitesses sont élevées (vibrations hautes fréquences) et plus ce phénomène prend de l’ampleur. A partir d’une certaine fréquence, n’importe quel amortisseur se compte comme un éléments rigide et n’est plus en mesure d’absorber les chocs… 

Nous avons la solution : le Piston Filtrant Haute Fréquence. C’est simple, au-dessus d’une certaine fréquence, le Piston se «décon­necte» et ne transmet plus aucun mouvement d’huile. Désormais, les hautes fréquences ne peuvent plus être transmises au vélo ou au pilote. La performance de filtration de notre technologie est littéralement infinie ! Les gains de confort et d’adhérence sont considérables. 

 

©2018 by Motion Engineering.